hyline-villa-les-cystes-12

Hyline à Bordeaux

Vous avez un projet de construction de fenêtre coulissante minimaliste à Bordeaux. Notre équipe d’experts vous accompagne dans la création de vos menuiseries aluminium sur-mesure. Parfaitement étudiée pour les très grandes dimensions, la fenêtre coulissante minimaliste Hyline reçoit des vitrages double ou triple allant jusqu’à 18m².

Pour plus d’information, demandez notre catalogue.

Bordeaux métropôle, un nouvel urbanisme et de nouvelles façons de vivre la ville

D’ici 2030, Bordeaux, métropole durable sera capable d’accueillir 100 000 habitants nouveaux. Depuis, les projets de construction d’habitats, d’équipements et de nouveaux quartiers, sont dans une phase opérationnelle rapide dans le cadre du projet urbain : “2030, vers le Grand Bordeaux, du croissant de lune à la pleine lune”.

Métamorphosée par les grands travaux entrepris sur son territoire depuis une vingtaine d’années, notamment avec l’arrivée en 2017 de la ligne grande vitesse, la métropole bordelaise jouit d’une excellente image associant dynamisme et qualité de vie. Le boum immobilier qui s’en suit s’étend au-delà de la ville et ses domaines viticoles fortement
prisés ; l’attractivité de Bordeaux s’exerce sur sa côte atlantique avec le bassin d’Arcachon, le Cap Ferret…et sur le Médoc, où de magnifiques constructions voient le jour ou sont rénovées.
HYLINE, spécialiste des baies panoramiques les plus grandes et les plus fines dédiées aux marchés du Luxe et du Premium, est naturellement prescrite dans beau nombre de projets.

Bordeaux ville d'histoire

Vivre à Bordeaux : Conservation du patrimoine et développement urbain

Face au cri d’alarme porté il y a plusieurs années par les Monuments de France dans un article de Sud Ouest, il est rappelé l’importance de conserver le patrimoine architectural dans les projets de rénovation menés par les particuliers et les entrepreneurs.

Bordeaux est une des rares villes en France à posséder autant de façades homogènes avec des huisseries datant de la moitié du XVIIIe au début du XIXe. Notre objectif est de garder cette homogénéité.

Bordeaux ville d’architecture et d’architecte hier comme aujourd’hui

L’architecture d’une ville en dit long sur son histoire et son dynamisme ; celle de Bordeaux, 9 ème ville de France, nous fait voyager à travers les siècles tout en nous offrant un regard renouvelé et tourné vers l’avenir.
Alors qu’elle n’était, il y’a quelques années, qu’un passage obligé sur la route des plages ou des vins, on vient désormais admirer son patrimoine hérité du 18 ème siècle et son unité architecturale classée à l’UNESCO depuis 2007. Jamais une telle distinction n’avait encore été donnée pour un ensemble urbain d’une telle ampleur (périmètre de 1810 hectares). En effet, Bordeaux est un exemple en matière de cohésion architecturale. Son architecture, essentiellement de style classique et néoclassique n’a subi que peu de rupture pendant plus de deux siècles. Malgré une diversité importante concernant les activités et les logements, c’est un ensemble urbain doté d’une identité commune : la pierre blonde qui assure notamment la continuité urbaine dans toute la ville.

Réalisations d’architecte et projets urbains à Bordeaux

Tour d’horizon des principaux spots « archi » de la ville, preuve que Bordeaux a réussi à concilier passé, présent et futur en mêlant architecture et design :

  • La cité du Vin où l’évocation de l’âme du vin, entre le fleuve et la ville, imaginée par les architectes XTU, Anouk Legendre et Nicolas Desmazières.
  • Darwin où les vestiges rénovés à dimension durable.
  • La MECA (Maison de l’économie créative et de la culture) édifice en béton de 37 m de haut et d’une longueur de 120 m signé Bjarke Ingles, « star architecte » danois.
  • La caserne des pompiers de la Benauge, fruit du travail des architectes Claude Ferret, Yves Salier et Adrien Courtois début années 50. Sa façade en aluminium réalisée par Jean Prouvé. Labellisée « Patrimoine du 20 ème siècle et inscrite aux Monuments Historiques 2014
  • La Cathédrale Saint-André de Bordeaux où se maria Aliénor d’Aquitaine
  • La promenade des quais de la Garonne et son miroir d’eau, œuvre de l’urbaniste Michel Corajoud
  • Le quartier Mériadeck, architecture typique des années 60, classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Témoignage du passé de ce qu’on a cru être la ville de demain
  • La Bourse du travail imaginée par Jacques D’Welles architecte en chef de
    Bordeaux en 1938. Bâtiment d’avant-garde « palais pour le peuple »
  • Le pont d’Aquitaine, majestueux ouvrage suspendu à la sortie de la ville, construit en 1967
  • La résidence Arc-en-ciel, conçu par l’architecte Bernard Bühler en 2010
  • L’Ecoquartier GINKO conçu par les urbanistes Christian Devilliers et Olivier Brochet
  • MMM (Musée Mer Marine) dessiné par l’architecte Olivier Brochet et inauguré en 2019
  • Le Pont Chaban-Delmas, conçu par le cabinet d’architectes Lavigne. Pont levant futuriste à l’éclairage magnifique signé Yann Kersalé
  • La Bastide quartier bohème aux façades tantôt futuristes tantôt néoclassiques
  • Le hangar 14, restauré par les agences Flint et Lanoire & Courrian. La façade côté fleuve est en toute transparence et ouvertures
  • La galerie couverte de l’Ilot des Chartrons, conçu par les architectes Cécile et Michel Moga

Bordeaux modernisme architectural

Innovation et savoir-faire, petite histoire de l’architecture bordelaise

Le développement architectural de la ville a majoritairement commencé au début du 17 ème siècle en raison d’une croissance économique de forte ampleur. De cette époque, on retrouve tous les bâtiments aux formes courbes reconnaissables du style baroque et rococo dit « classique ». C’est au cours du 18ème siècle et son architecture néo-classique utilisant les éléments gréco-romains, que Bordeaux entre dans son âge d’or comme le plus vaste ensemble architectural en Europe. La ville s’étend avec la construction d’échoppes : maisons basses caractéristiques du paysage bordelais. Le style « Art Déco » fut introduit dans les années 30 avec des monuments tels que la Bourse du Travail, le parc Lescure, les grands bains…
Lorsque l’on parle de Bordeaux, on évoque immanquablement les magnifiques façades de la Place de la Bourse et des quais de part et d’autre ainsi que tous les superbes hôtels particuliers du 18 ème siècle. Mais Bordeaux s’est tournée résolument vers le futur. De nouveaux quartiers sont apparus, des bâtiments anciens ont été rénovés par des architectes audacieux et des édifices innovants ont été construits.
Hyline France s’inscrit ainsi dans la dynamique de la ville de Bordeaux en apportant son expertise et ses solutions pour la gestion de la lumière et des espaces dans des projets d’habitat ou des lieux publics de grand standing et de luxe.