À Los Angeles, le rêve moderniste de Richard Neutra

hyline-aime-los-angeles

En dessinant une architecture authentiquement moderne grâce à l’acier, Richard Neutra (1892-1970) devient rapidement, dès les années 1920, un as de l’ossature métallique. La Lovell House, à Los Angeles, lui vaut illico une réputation planétaire, a fortiori dans les milieux avant-gardistes. En 1932, il édifie sa propre habitation, un parallélépipède aux vastes parois vitrées, dans lequel les pièces, de petites dimensions, vont s’organiser autour d’un grand escalier ouvert. Pour agrandir les perspectives visuelles, il invente une multitude de dispositifs : volets s’ouvrant entre deux salles, miroirs pour agrandir l’espace.

Neutra VDL
hyline-aime-villas-muses
hyline-aime-villas-muses
hyline-aime-villas-muses
hyline-aime-villas-muses
hyline-aime-villas-muses
hyline-aime-villas-muses
hyline-aime-villas-muses

Richard Neutra